Directement sur la plage

Les villages proches: Capoliveri et Porto Azzurro

Capoliveri
Situé sur une petite colline, Capoliveri se trouve dans une position stratégique avec la vue d'une part sur le golfe de Porto Azzurro et de l'autre part sur le golfe de Stella et au loin on peut admirer le Monte Capanne.

C'est la comune la plus jeune: sa fondation date de 1906 quand elle s'est séparée de Porto Longone, aujourd'hui Porto Azzurro. Son nom à des origines romaines. Parmi les différentes possibilités la plus probable est 'Caput Liberum' ("tête libre") se référant à la présence des prisoniers qui se trouvaient dans cette villle se déplacant librement à l'intérieur des murs. Connue déjà comme forteresse etrusque il est possible que son origine soit encore plus ancienne.

Le Mont Calamita s'érige à 413 mètres au-dessus du niveau de la mer sur la péninsule du même nom sur le versant sud oriental de l'Elbe. La grande quantité de magnétite dans toute la région a alimenté les légendes populaires qui attribuaient les causes des naufrages au minerai qui attirait les parties métalliques des bateaux les faisant heurter inexorablement contre les falaises de Punta Calamita. Ce qui est certain c'est que dans ces lieux l'aiguille de la boussole est particulièrement perturbée.


Parmi les autres lieux d'intérêt historique culturel on rappelle le Sanctuaire de la Madone des Grâces, le Fort Focardo, l'Abside de la Chapelle de San Michele. Les principaux centres de la commune de Capoliveri sont : Lacona, Naregno, Lido, Pareti, Morcone, Innamorata et Cala Grande. Le Fort Focardo fut construit par les Espagnols en 1678 et servait pour défendre le Golfe de Mola. Il appartient aujourd'hui à la Marine Militaire. Le Sanctuaire de la Madonne des Grâce à croix latine et doté d'une coupole en style oriental fut construit au XVIème siècle.


L' Abside de San Michele représente ce qu'il reste d'une église médiévale d'architecture pisane. Elle se situe à peine en dehors du centre habité près du cimetière abandonné. En 1376, le Pape Gregorio XI, de retour d'un voyage de Avignon à Rome, s'arrêta à Capoliveri et célébra la messe dans l'église de San Michele.


Porto Azzurro
Le bourg a été ainsi renommé en 1947 quand on lui permit de changer le vieux nom de Port Longone qui l'identifiait avec le pénitencier situé à l'intérieur du Fort Longone. Il se situe dans le golfe Mola, la baie la plus vaste de la côte orientale de l'île avec son port bien protégé où s'amarrent les ferrys et les bateaux de plaisance. Ce village de pêcheurs et d'agriculteurs est aujourd'hui une localité balnéaire renommée.


A environ un kilomètre de Porto Azzurro on peut visiter la Petite Mine, une reconstruction en miniature d'une mine et de sa vie à l'intérieur. Le Sanctuaire de la Madone de Monserrato et l'église espagnole du Cœur Immaculée de Marie sont d'autres lieux d'intérêt historique et culturel. Barberousse et Mola sont les principales localités en proximité.

La Forteresse de Longone appelée aussi Fort de San Giacomo elle fut construite d'après un projet de l'architecte Garcia de Tolède par Philippe III d'Espagne en 1603. La structure, dont la base est en forme d'étoile, s'inspirait de la place-forte de la citadelle de Anvers.

Le Sanctuaire de la Madone de Monserrato situé en hauteur et isolé, à environ un kilomètre de Porto Azzurro, il fut construit par le gouverneur espagnol Pons y Leòn en 1606 pour le culte de la Madone Noire qui en espagne est vénérée dans le sanctuaire de Montserrat.


Nel territorio circostante sussiste, affiancando il turismo balneare, una non marginale attività agricola, soprattutto frutticoltura e viticoltura e nei dintorni si possono ammirare belle campagne coltivate come nella piana di Mola e nelle valli di Monserrato e Reale.
Giorno di mercato: sabato.